Pommes à cidre

Vergers bretons de pommes à cidre en Cornouaille

Vergers bretons de pommes à cidre en Cornouaille

Vergers bretons de pommes à cidre en Cornouaille

Les pommes à cidre de l’AOP Cornouaille.

Pour faire un bon cidre, il faut de bonnes pommes à cidre. La Cornouaille compte un grand nombre de variétés originales de très grande qualité. Or si le fruit a suffisamment de caractère, il donnera naturellement des jus aux arômes et aux saveurs caractérisées. La liste ci-dessous donne quelques pommes à cidre utilisées en Cornouaille.

  • La Beleien, originaire de Fouesnant est une douce au jus très coloré et très sucré.
  • La C’hwerv-brizh de Fouesnant est une douce-amère à la très belle amertume.
  • La C’hwerv-ruz-mod-kozh de Fouesnant est très amère et donne un beau caractère aux cidre.
  • La Dous-bloc’hig est une douce dont le jus adoucit et parfume les cidres.
  • La Dous-moen de Clohars-Carnoët est une douce très riche en sucre.
  • La Dous-koed-lignez de Baud est une excellente douce.
  • La Guillevic de Baud est une pomme acidulée qui peut donner un bon cidre mono-variétal.
  • La Jambi de Plovan est amère et fut longtemps une référence en Pays Bigouden.
  • La Kermerrien de Clohars-Carnoët est une douce-amère a l’amertume bien présente.
  • La Marie-Menard de Matignon est une amère réputée pour sa saveur rugueuse.
  • La Prad-yeot de Plomelin est une douce-amère aux jus moyens, mais constants.
  • La Stang-ruz de Locunolé est une amère réputé pour sa puissance.
  • La Ti-punch de Rosnoën est une douce-amère particulièrement productive.
  • La Troajenn-hir de Benodet est une douce réputée pour ses parfums et la couleur de son jus.

(source MacGleo)

mentions légales